Mes humeurs, mes pensées, mes réflexions...


Donc j’écris de la romance !

 

Pas besoin que je te précise que la romance est un genre littéraire où la relation du couple est l’intrigue principale (avec une fin heureuse exigée, ce que je préfère ^^).

Ok ! Certains diront que c’est facile, sans surprise et qu’il n’y a plus rien à écrire. Gnagnagna...

Faux !

 

Tu le sais, il existe plusieurs genres de romance : la romance contemporaine (« normale » qui se passe de nos jours), la romance historique, le New Adult, le Young Adult (j'ai du mal à différencier les 2), la romance paranormale, la Chicklit (style Bridget Jones) à ne pas confondre avec la Bit Lit (les vampires ^^)….

Je dois en oublier et si tu as la liste complète et détaillée, je suis preneuse ^^

 

Sais-tu également qu’il y a des tropes dans les romances ?

Kesako ? Il s’agit d’un élément d’un thème, d’un élément d’intrigue.

Par exemple : le trope de la deuxième chance = les héros étaient ensemble puis se sont quittés avant de se retrouver.

D'ailleurs on peut mixer le trope de la deuxième chance avec le de la romance historique (imaginons que le héros parte à la guerre, quittant l'héroïne, puis revienne auprès d'elle à la fin du conflit).

 

On peut trouver le trope du parent célibataire, de la fausse relation, le milliardaire, le sportif….

Imagines un peu toutes les combinaisons possibles !

 

Là encore je prends une liste complète et détaillée ^^

 

Alors ok, on sait d'avance comment se termine une romance.

Mais il y a tellement de façon d’y arriver!

Parmi tes lectures, quels sont tes genres ou tes tropes préférés ?


Comme tu le sais : je suis auteure de romance et j'en suis fière !

Tu as remarqué, je pense, que le genre a bien changé. Les histoires d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec celles qu'on lisait (parfois en cachette) dans les roman à l'eau de rose aux pages jaunies de votre grand-mère ou de votre tante.. . 

Mais si un vent de modernité a dépoussiéré tout ça, certains clichés ont la peau dure. Encore aujourd'hui on retrouve des héroïne du genre "demoiselle en détresse ou "ingénue"... Pour ma part, je ne suis pas vraiment fan car je trouve que ça ne représente plus vraiment notre monde actuel.
(entre toi et moi, je doute aussi que nos mères, nos grand mères et nos arrières grands mères étaient ce genre de femmes "faibles" mais là c'est un autre débat ^^)

Du coup, je me suis fait la réflexion : les héroïnes que j'ai créé sont-elles des clichés ?
J'ai jeté un coup d'œil à ma bibliographie et j'ai réalisé que, pour la plupart de mes personnages féminin, ce n'était pas le cas (au contraire !) :

- Pia est rebelle et fan d'urbex (DE LA NUIT A LA LUMIERE)
- Flora est riche et finance une compétition automobile (ON MY ROAD)
- Pauline prend les choses en main et traverse le moitié de la planète pour ses convictions dans le tome 1 de la saga GANG OF GIRLS
- Patrizia est garde du corps dans le tome 2 de la saga GANG OF GIRLS (avec un flingue et une moto^ ^)
- Pandora est carrément une voleuse (PASSION A L'ITALIENNE) ! .

A croire que j'adore créer des personnages qui marchent en dehors des sentiers battus ^^


Voilà quasiment un mois qu'on est au printemps mais la météo peine à passer au beau temps...
Je ne sais pas toi, mais la semaine dernière j'ai eu droit à la tempête, au grand soleil et voilà qu'il pleut !

Difficile dans ces conditions de ne pas avoir le moral dans les chaussettes.

Je te propose de faire comme moi et de ne pas te laisser abattre pour autant. J'ai mes petites astuces pour invoquer les beaux jours :
Par exemple : le soir devant ma série préférée, je mange un cornet de glace au chocolat.
Dés qu'il y a un rayon de soleil, je sors sur la terrasse (mon rosier est plein de fleurs et je vais respirer leur parfum).
Et si la météo n'est pas du tout coopérative, je reste à la maison avec un livre plein de soleil et d'évasion ^^

De toute façon, toi et moi, nous savons qu'après la pluie vient toujours le soleil (et on se plaindra qu'il fait trop chaud ^^)


Tu es, je crois, bien placée pour savoir que j’aime avoir un lien particulier avec mes lectrices.
Je partage mes coulisses, les promos, mes sorties en avant-première, les pensées positives…
(ne m’en veux pas de garder pour moi mes galères et mes coup de blues… mon mari me reproche d’ailleurs que, dans ces moment-là, je suis une huitre qui se ferme ! c’est mon caractère, on ne se refait pas ^^).

Aujourd’hui, je voudrais partager avec toi une exclusivité, quelque chose d’unique (enfin, je n’ai rien vu de semblable autour de moi – j’ai peut être mal cherché ^^).
Etant lectrice moi-même, je me suis dit : ok, j’ai terminé mon livre -> je passe à un autre. Je le referme en disant aurevoir à un univers, une ambiance…
Et s’il y avait un moyen de poursuivre l’expérience ?

Je ne te parle pas d’une saga, d’un spin off…
Non, je te parle d’avoir tout le temps avec toi un petit bout de ce roman que tu as lu.
Qu’il t’accompagne toute la journée, qu’il t’apporte un vrai plus, une expérience différente.
Non ce n’est pas non plus un tote-bag ^^

Ce que je voulais partager avec toi en exclusivité c’est de t’offrir ou de te faire offrir (bientôt la fête des mères ^^) : un carnet de notes, un cahier de coloriages ou encore un agenda perpétuel dans l’esprit de mon roman UN BONHEUR A LA CAMPAGNE.

Ok, c’est un peu barré !

Mais avoues que ça change de ce qu’on voit habituellement ? Et je crois qu’on ne pas faire plus exclusif ^^
Si ça t’intéresse, je te donne plus de détails en bas de ce mail.

Sinon, je peux aussi contacter Spielberg et Netflix pour faire un film ou une série de mon roman et poursuivre l’aventure autrement ^^ (si tu as son 06, je suis preneuse !).


Aimerais-tu revêtir la cape d’invisibilité de Harry Potter et découvrir la vie d’une auteure ?
S’assoir avec elle devant son ordinateur ?
S’immiscer (un peu) dans sa tête ? (je dis « un peu » parce que c’est tellement le bazar que je ne sais pas s’il y aura assez de place…)
 
Je te propose de découvrir mes coulisses et te révéler comment je m’organise.
 
D’abord, j’ai une « vraie » vie avec enfants + mari + chat + boulot + liste des courses…
 
J’écris essentiellement le soir quand la maison est calme. Je m’installe devant mon écran et je mets mes écouteurs avec ma playlist du moment (très TRES hétéroclite la playlist :  de la musique classique, des tubes des années 80, de l’electro-swing, Muse, les soundtracks des derniers James Bond…)
 
Après c’est selon les « exigences » du moment… En effet, l’auteur ne se « contente » pas d’écrire son roman. Il peut aussi corriger un manuscrit, le réécrire ou bien préparer le plan du suivant (agencement des chapitres, fiches de personnages...).
 
C’est toujours beaucoup de boulot et de recherches. J’ai d’ailleurs une clé usb dédiée à mon travail (en fait, j’en ai 2 pour avoir une sauvegarde au cas où… c'est déjà arrivé que je perde un texte : une horreur !).
Quand je regarde l’arborescence des fichiers, ça donne le tournis. Alors je range mes dossiers par maison d’éditions, puis par romans.
 
En plus, sur mon ordinateur, j’ai en favori tout une liste de pages web très utiles : comme des sites de synonymes ou de champ lexical, l’incontournable Googgle Map, l’indétrônable Wikipedia…
 
Aussi incroyable que ça peut paraitre (et même si je connais mes histoires à l’avance) : écrire, c’est découvrir.
En effet, je suis souvent surprise par mes personnages, mon intrigue prend parfois des tournures inattendues, mes recherches m’emmènent parfois très loin de mon point de départ (tous les auteurs vous diront qu’il ne faut JAMAIS regarder l’historique de leur navigateur ! )
 
Le quotidien d’une auteure est plein de plusieurs vies ^^
Comme celle des lectrices. Quelle chance nous avons !


Alors tu y crois ou pas à cette fameuse malédiction ?

Cette légende contemporaine a pris naissance au moment de la découverte du tombeau de Toutankhamon et l'exhumation de sa momie en 1923.
En effet, les médias ont relevé un nombre impressionnant de décès de personnes liées à cet évènement sensationnel (et ont sait combien les médias aiment faire le buzz...).
.
Je dois avouer, malgré tout, que la liste fait froid dans le dos : Howard Carter (le découvreur), son ami l'archéologue canadien, son demi-frère, son collaborateur, l'infirmier qui l'a soigné, son secrétaire, l'homme qui l'a soutenu financièrement pour cette campagne de fouilles... Entre autre !
.
Et cette légende (qui a inspiré les auteurs et le cinéma) n'en finit de faire parler d'elle.
.
En effet, le 3 avril dernier s'est déroulé la "Pharaohs Royal Parade" au Caire. Un événement pha-ra-o-ni-que !! Imagines un peu : 22 pharaons (enfin, leur momie...) ont été transférés du musée égyptien emblématique place Tahrir pour être exposés au nouveau Musée national de la civilisation égyptienne sur le plateau de Gizeh.  Le cortège (60 motos pour encadrer le défilé, 150 chevaux tirant des chars, 330 figurants vêtus de costumes égyptiens , 150 musiciens) a traversé la capitale sous un son et lumière digne d'Hollywood !
.
Mais certains esprits chafouins ont souligné que "comme par hasard" plusieurs catastrophes avaient frappé l'Egypte dans l'intervalle : comme le blocage du canal de Suez par un porte-conteneurs, un accident ferroviaire au sud du pays et l'effondrement d'un immeuble dans la capitale !
.
Qu'on soit superstitieux ou pas, il est vrai que lorsqu'on pense à l'Egypte on ne peut pas s'empêcher d'évoquer la magie et le mystère...
D'ailleurs, je n'ai pas résisté à la tentation d'en mettre une pointe dans mon roman LA PROTEGER qui se déroule au pied des pyramides de Gizeh.
Je te rassure : pas de momie qui sort de son tombeau les bandelettes au vent ^^ mais j'ai saupoudré mon histoire d'assez de mystère pour que tu ai envie d'en tourner les pages...
.
Je te laisse entre les mains de Rudi et Fedra qui te proposeront une belle escapade sous le soleil égyptien !


Bon, les nouvelles directives gouvernementales sont tombées... va bien falloir à nouveau s'adapter.

Bien sûr, les enfants sont ravis d'être "en vacances", mais pour nous les parents c'est une autre musique ! (pas toujours simple de travailler à la maison quand il faut faire aussi l’école et gérer les tâches ménagères et tout simplement préserver la cohésion de sa propre petite famille).

Surtout que la situation diffère lorsque le confinement se réalise en maison avec jardin ou dans un appartement sans extérieurs.

Je ne sais pas toi mais pour moi c’est perturbant parce qu’on ne peut pas anticiper, on ne sait pas quand on va revenir vraiment à une vie normale.

Alors j'essais de prendre sur moi et de m'accrocher au bonnes nouvelles plutôt qu'aux infos à la télé ^^ (je vais finir par boycotter les journaux télévisés !)

On va commencer par célébrer ces fêtes de Pâques qui sont traditionnellement un moment d'allégresse (et de chasse aux œufs pour les plus petits ! en plus dans le chocolat il y a du magnésium et c'est bon pour le moral = tout bénéf !)
C'est l'occasion de se faire plaisir avec un bon repas, de partager avec ses proches ^^

On peut aussi en profiter pour se faire plaisir grâce aux frais de ports offerts sur la boutique des éditions Elixyria (ATTENTION : seulement jusqu'au 18 avril !).

Tu pourras t'offrir un de mes deux romans (ou carrément les 2 ! soyons fou !) (PS : un magnet sera en plus glisser dans ton colis ^^)
Le dernier se déroulant dans l'univers de la course automobile ON MY ROAD
et DE LA NUIT A LA LUMIERE abordant le thème de l'urbex.

Voilà qui pourra nous faire patienter jusqu'au mois de mai... Enfin de nouvelles perspectives s'offriront à nous avec un retour possible à une vie presque normale. Je nous le souhaite de tout coeur.


Tu as déjà sûrement entendu cet adage : ne pas se fier aux apparences.

Il est vrai que trop souvent, nous nous contentons de voir les choses et de juger rapidement. De ces informations-là nous tirons rapidement des conclusions. Nous pensons alors "savoir" et comprendre la situation.

C'est humain.
A l'époque des hommes de Cro-Magnon, il fallait sans attendre appréhender la situation pour rester en vie. Dans ces temps reculés, ça ne rigolait pas trop et un coup de massue sur le crâne était vite arrivé !

Mais parfois, nous sommes parfois totalement à côté de la plaque et nous concluons rapidement en mettant situations dans des cases. Oui ça arrive : nous nous faisons des idées toutes faites sur ce que nous pensons voir.

Alors, quand nous observons les autres ou les situations, nous pouvons croire certaines choses qui en réalité ne sont pas vraies.

C'est exactement ce qui se passe entre mes deux héros Flora et Milo, dans mon roman ON MY ROAD.

Et en découvrant la vérité : on tombe des nues. Ce que nous pensions n'est pas la vérité. Ce que nous observons chez les autres ne sont ce qu’ils ont envie de nous laisser voir…. 

Flora n'est pas qu'une jeune femme isolée dans son domaine, loin des gens, loin du monde.
En la voyant, Milo pense qu'elle est un petit oiseau fragile.
Or, elle recèle en elle un courage qui forcera son admiration.

Ils apprendront à se connaitre, bien sûr. Chacun découvrant les failles et les points forts de l'autre.
Ils laisseront de côté les apparences, ouvrant leur cœur.

J'aimerais que toi aussi, tu me donnes ton avis : quelle sera ta première impression en découvrant Flora ?


C'est aujourd'hui, vendredi, que tu peux choisir ton livre du week-end !
Parce que la plupart des lectrices profitent de ce moment pour se plonger dans leur lecture.

Ce n'est pas pour rien que nombre de maison d'édition sortent leur nouveau roman un vendredi ^^

Et la mienne ne fait pas exception.

Aussi je te propose de découvrir aujourd'hui, jour de sortie officielle, mon tout dernier libre ON MY ROAD aux Editions Elixyria.
(disponible sur toutes les plateforme et déjà en précommande pour la version papier)

Découvre cette histoire de destin entre Flora et Milo.
Deux personnages auxquels tu t'attachera forcément !

Milo aime la vitesse et l’adrénaline.
Flora vit en retrait du monde.
Ils n’ont, en apparence, rien en commun. Pourquoi le destin s’acharne-t-il à les rassembler ?

Pilote de courses automobiles prometteur et impulsif, Milo veut devenir le premier du championnat. Il ne pense qu’à ses performances et ne prête aucune attention à son équipe, pas plus qu’à la presse qui voit en lui une nouvelle star.
Sa rencontre avec Flora attise sa curiosité. D’apparence fragile, elle s’évertue à cacher ses blessures. Tout comme les secrets qui la rongent et risquent de transformer leurs vies à tous les deux.

S’aimer signifierait faire un trait sur le passé.
Flora en sera-t-elle capable.
Envisager un avenir en commun bouleverserait Milo.
Laissera-t-il une chance à leur relation.

Alors, viens frissonner en découvrant ON MY ROAD !
N'ai pas peur de la vitesse ni des émotions...


D'abord je voudrais te présenter : Milo Morgan, le héros de mon prochain roman.

Je ne te cacherais pas que c'est une vraie tête brûlée ! Téméraire, impulsif et exalté !
Il est pilote de course automobile, il aime la vitesse et les accélérations. Son oxygène c'est l'odeur des pneus accrochant le bitume et dans ses veines coule du carburant prêt à être enflammé.

Bref, il ne lâchera rien ! Il fera tout pour être le premier ! Qu'importe les conséquences sur sa propre vie et celle de son entourage. Car on ne peut pas flirter avec le danger impunément sans risquer la sortie de route !

Ensuite, il faut que je fasse une confession : je suis une fille et j’aime les bagnoles. C’est mon père qui m’a donné le virus…

En effet, Papa était dingue de voiture, que ce soit de collections, de courses ou de Formule 1. Il nous a quitté avant la parution de ce roman.

Mais que je te rassure, ce livre n'est pas un hommage. Je le verrais plutôt comme un héritage. Tu sais maintenant pourquoi cette histoire me tient tant à cœur et que je suis vraiment heureuse de sa réédition.

J'espère que tu seras conquise par cet impétueux Milo! Tu verras, c'est un personnage qui ne te laissera pas insensible...


Oui que ferais-tu si tu avais une télécommande te permettant d'effacer le passé et de recommencer du début ?
As-tu déjà eu envie d'avoir une seconde chance dans ta vie, pour une occasion particulière ?

Je suppose que ce genre de situation te parle...
Moi aussi, j'ai déjà ressentie cette sensation.

Parce que la fois précédente était décevante et qu’il lui manquait quelque chose…
Parce qu'on a l'impression que ce n'est pas aboutit, comme une sorte d’échec, de blessure intérieure qui nous ronge.

Heureusement, parfois l'existence nous offre un nouveau coup de pouce. Et ça peut être dans plein de domaines  ! Parfois, certain très inattendu...

Oui, ça arrive et c'est le cas par exemple dans le monde de l’édition. Quand un roman n’a pas trouvé son public et qu’une autre opportunité lui ait proposé.

Tu n'y avais jamais songé ? On appelle ça une réédition.
Celle qui me vient à l’esprit est le premier livre de Guillaume Musso (on en parle beaucoup en ce moment dans le monde littéraire)
Du coup, ça m'a donné envie de m'y intéresser alors que je n'en avais jamais entendu parlé auparavant.

Mais ça n'arrive pas qu'à Musso ! Car bientôt ça sera également le tour pour un de mes romans.

Oui j'ai la chance de voir mon livre « Sur ta route » qui, comme le phénix, renait de ses cendres.
En toute sincérité, c'est une vrai joie pour moi ! Ce livre occupe une place particulière dans mon cœur et aura à nouveau sa chance.
Après un superbe travail de correction éditorial et avec une couverture qui déchire, il pourra enfin retrouver ses lectrices.

J'ai hâte de partager cette nouvelle aventure avec toi !


Bientôt 1 an que nous sommes plongés dans la tourmente de la crise sanitaire...

Est-ce que, comme moi, ce qui te manque le plus ce sont les relations humaines et les sorties ?
J'ai des envies de loisirs et de vie au grand air !

Des envies de retrouvailles, de fêtes, de musique et de rires !

Il faudra encore se montrer patient, prendre soin de nous et de nos proches.

En attendant, pourquoi ne pas lire des histoires qui nous replonge dans ce "avant" ?

Avant quand on pouvait découvrir les autres, se toucher, danser ensemble,
Alors viens retrouver Flavie !
Elle t'attend  sous le soleil de la Croisette, elle te tends la main pour t'entrainer sur la piste jusqu'au bout de la nuit ^^

Un peu de rêve, un bon roman et garder cette spontanéité qui nous anime ! C'est peut-être le secret...


Je suis très contente de partager avec toi ce jour très spécial : FLAVIE tome 3 "GANG OF GIRLS" est disponible à la lecture aujourd'hui.

Tu ne pourras que l'aimer car Flavie est une femme curieuse, pleine de créativité et motivée par les défis.
Aujourd'hui son histoire, pleine de rythme et d'émotions, t'attend.

Le résumé :

Elle est venu pour un job de baby-sitter...
Il veut une danseuse pour ses soirées !
.
Ayant besoin d’argent, Flavie a quitté son Alsace pour trouver du travail.
Suite à un quiproquo, elle croise Brad qui propose une offre difficile à refuser.
DJ célèbre, il ambiance de grandes soirées sur la Croisette.
.
Elle est aussi courageuse que curieuse.
Lui est perfectionniste et loyal en amitié.
.
Ce devrait être une simple relation professionnelle…
Alors pourquoi leur soirée ne termine pas comme prévu ?


Alors, suivras-tu Flavie jusqu'au bout de la nuit ?


Comme tu le sais peut être je me suis lancée dans la publication d'une saga de 6 tomes ?
Je ne te cacherais pas que c'est ENORMEMENT de travail.

Bien sûr j'aime écrire. J'adore ça !

Mais il faut relire, réécrire, corriger... Depuis des semaines (que dis-je ? des mois !) je ne fais que ça.
Six jours sur sept. Le week-end comme durant les congés.

Je savais que cette saga "GANG OF GIRLS" exigerait de moi beaucoup de sacrifices et sincèrement mes six héroïnes le valent bien. Elles sont si attachantes, si différentes, si prêtes à relever les défis de la vie...

J'ai donc prévu de ne m'occuper exclusivement de mes "filles" (Pauline Patrizia, Flavie, Alicia, Inès et Florence toutes déjà disponible en précommande) jusqu'en avril. Ensuite je m'attèlerais à une autre projet... d'envergure !

Oups ! là encore je m'attaque à un gros morceau... je dirais même un sommet ^^


Il y a quelques jours c'était la journée sans téléphone portable.
Je me suis demandée si je pourrais vivre sans... et la réponse est non ^^

Oui, c'est terrible d'être dépendant à ce point d'un si petit objet !
Mais grâce à lui je garde le contact avec ma famille : mes ados me joignent pour venir les chercher quand il manque un professeur, je rappelle à mon mari qu'il doit s'occuper de changer la lumière dans la cuisine (plus d'excuse possible)...

Et puis surtout j'écoute des podcasts et je lis !
J'ai toujours mes petits écouteurs avec moi et je profites agréablement des temps de transport.

Donc, je crains ne pas être l'exemple à suivre pour cette journée sans téléphone portable ^^


La période n’est pas très rose…
Et ça n’en finit pas de durer !
 
Et si tu optais la bienveillance envers toi-même ?
Souvent le début d’année est synonyme de bonnes résolutions. Je ne sais pas si tu en as fait pour 2021 ?
Motivées, toi et moi essayons de nous donner les moyens pour atteindre nos objectifs. Sauf que, hélas, nos efforts sont rapidement confrontés à nos habitudes mais aussi aux contraintes du quotidien.
 
Et si nous nous considérions comme la personne la plus importante ? Car nous sommes les mieux placées pour prendre soin de nous-même.
 
Nous l’oublions car, sans nous en rendre compte, nous sommes notre juge le plus impitoyable. En effet, as-tu remarqué que tu es plus sensible à la critique qu’au compliment ?
 
Alors, et si on choisissait l’autocompassion ? C’est-à-dire d’être gentille et compréhensive avec nous-même, de nous traiter comme une amie précieuse.
 
Etonnement, c’est la voie qu’a choisi Grégoire, le héros du tome 1 de ma saga « Gang of Girls ».
 
En effet, chanteur à succès avec son titre « Ton souvenir », il a refusé la pression. Il a décidé de s’y soustraire pour retrouver son inspiration, muselée par les contraintes.
(Les journaux l’accuseront de fuir le fisc français. Mais ça c’est une autre histoire…)


Oui, tu peux devenir une noble chatelaine pour 79€ !
En plus, il s'agit d'un joli château de conte de fées ^^

Bon le problème, c'est qu'il est un peu (beaucoup) en ruine...
Et qu'il faudra le partager avec les autre membres de l'association AdopteUnChateau.com qui finance sa réhabilitation ... Mais avoues <<Votre prénom>> que ça fait trop classe d'être co-propriétaire d'un château ! (à mettre en gros sur son cv ou sa carte de visite ^^).

De mon côté, quand je vois ce bel édifice abandonné je pense aussitôt à l'urbex (l'exploration urbaine). En allant fouiller sur internet, j'ai vu plein de photos de cette "Belle au Bois Dormant" rattrapé par le temps, faute d'être inhabité, et enseveli sous la végétation.

Le cadre de jeu parfait pour Pia, l'héroïne dans "De la Nuit à la Lumière", qui pratique ce genre d'expédition. Elle aime visiter des lieux désertés, interdis et dangereux. Qu'importe les risques physiques (plancher vermoulus, mauvaise rencontres) ou juridiques (entrer dans une propriété privée), elle recherche cette dose d'adrénaline.

Ok, Pia est une tête brulée !
Pourtant comme cette association, le sort de ces vieilles pierres la touche bien plus profondément qu'elle ne l'aurait imaginé.


Fais-tu comme moi partie de ces gens qui se sont mis aux podcasts ?

On en trouve sur tous les sujets... Sur l'actualité, la vie courante, l'histoire et même les livres !

Un tel engouement s'explique pour plusieurs raisons : un audio être écouté n'importe où, c'est discret (j'ai toujours mes petites oreillettes avec moi!) et le plus souvent c'est gratuit.

On peut s'informer.
On peut se cultiver, découvrir des langues étrangères des voyages ou des tranches de vies,
On peut être coacher en développement personnel ou en sport.
On peut se divertir bien sur ! Et tant d'autres choses...

Pour ma part, j'écoute surtout des podcast concernant les livres : soit des conseils d'écriture (on apprend toujours !), soit concernant la lecture.

D'ailleurs, c'est très troublant quand on écoute en audio la chronique de son propre livre ! La magie opère grâce à la voix ^^
.
Une expérience incroyable que je t'invite à tester > ICI <
(Gwen du blog "Meli Melo de Gwen" prend même le temps de lire un chapitre du livre)

Voilà, encore une belle façon de découvrir le monde, sans bouger de son fauteuil ^^


Aujourd’hui c’est la journée internationale… du câlin !
Voilà, un peu de douceur dans ce monde de brutes ^^
 
L'idée est d'encourager les personnes (amis ou famille) à se prendre dans les bras. Cette manifestation de tendresse serait bonne pour la santé et le moral. Alors autant le faire en plein hiver où la tendance est à la morosité...
 
De plus, en cette période de crise sanitaire, rien n’est facile avec la distanciation sociale !
 
A défaut de pouvoir faire un câlin à ses proches on peut trouver des alternatives : comme se serrer soi-même dans les bras (parce que nous devons être notre meilleur amie et qu’on le vaut bien !), profiter de quelques rayons de soleil qui caressent le visage (en plus, c’est bon pour synthétiser la vitamine D) ou encore s’occuper de ses animaux de compagnie (qui nous le rendent au centuple)
 
On peut également leurrer notre cerveau en s’immergeant dans une belle histoire qui nous fait vivre mille émotions ! Lire ou relire un roman qui nous a fait vibrer et oublier un temps ce qui nous entoure. Je suis certaine, que tu as ce genre de pépites dans ta PAL ^^
 
Tu peux également fureter par > ici < voir si tu trouves ton bonheur.


Ça t’est déjà arrivé d’avoir une chanson qui tourne en boucle dans la tête ? Et malgré tes efforts tu n’arrives pas à t’en débarrasser, pour t’en libéréééééé, délivrééééé…. elle t’obsède !
 
D’après des études, une musique s’incruste quand on l’entend souvent et récemment.
Généralement, elle a un tempo plus rapide que les autres. Il s’agit de mélodie commune, facile à retenir et à rejouer en boucle dans notre cerveau. Bref, un truc simple et entrainant.
 
C’est ce qu’a fait Grégoire le héros du tome 1 de ma saga « Gang of Girls »  ^^
Rattrapé par la gloire, il s’est envolé pour les Antilles pour y composer son prochain succès. C’est là que Pauline devra le débusquer…
 
Bon, toi et moi, on sait qui a écrit son fameux tube « Ton souvenir » ^^
C’est bibi ! On dirait bien que j’ai plusieurs cordes à mon arc : auteure+ parolière.
Pour la mélodie, je te laisse choisir l’air (je verrais bien une balade jouée à la guitare). Mets-y les paroles de Grégoire et dis-moi ce que ça donne ?
 
Au fond de mon âme.
Pas de place pour l’avenir
Ni pour une autre femme.
Je vis avec ton souvenir
Chaque jour, chaque nuit,
Sans jamais le trahir
Sans possible oubli. »
 
Alors, est-ce qu’on tient le prochain tube de l’été ?


Quand je discute avec les lectrices, je découvre qu'elles sont aussi curieuses que moi ^^ (et parfois tout aussi gourmandes également, mais c'est un autre sujet !)
Elles me posent régulièrement des questions sur l'écriture, que se soit sur l'inspiration, l'intrigue, la construction des personnages...

Comme beaucoup d'auteurs, j'aime bien rédiger une fiche de personnage dans laquelle je mets tout ce qui caractérise mon héros ou mon héroïne.
Etrangement, l'aspect physique est assez accessoire. Je suis plus "sensible" au caractère et à la "voix" de mes personnages.
Je note ce qui le / la rend unique : ses qualités et ses défauts bien entendu, ses petites manies et ses goûts aussi.
Mais je m'attache surtout à ses peurs et ses espoirs. L'importance de son passé compte également (son enfance, ses blessures, ses rêves...). Bref tout ce qui peut le / la "façonner", comme une véritable personne ^^

Quand je me suis lancée dans l'écriture de ma saga "Gang of Girls", je me suis attachée à faire de chacune de mes 6 héroïnes une personne bien à part. 
Même si elles se connaissent depuis l'enfance, même si elles sont très liées : chacune est unique ! Ainsi chaque tome possède bien sûr sa propre intrigue mais aussi sa propre ambiance et son propre message.

Par exemple :
💗 Pauline (tome 1) est très investie dans son travail. C'est son moteur. Si elle a réussit sa carrière, le reste de sa vie est laissé à l'abandon...
💗 Patrizia (tome 2) flirte constamment avec le danger. Elle croit avoir une revanche à prendre sur la vie. Seulement son comportement risque de la détruire …
💗 Flavie (tome 3)... mais c'est peut être prématuré de t'en parler déjà ?

Six femmes avec chacune ses espoirs et ses aspirations, tu te reconnaitras forcément au moins dans l'une d'elle ! Et je serais curieuse de savoir qui ?


C’est aujourd’hui !
Toujours avec un peu de stress et d’émotion…
 
Oui, le tome 2 de ma saga « Gang of Girls » Patrizia est enfin disponible et n’attend plus que toi !
(je respire, ça va bien se passer…)
 
Probablement as-tu noté que la couverture a légèrement changé (plus douce, plus claire)
En effet, il s’agit d’une romance (avec du suspense) mais je ne voulais pas qu’on la confonde avec une histoire fantastique. Mieux vaut éviter le mélange des genres. Si Patrizia a un sacré caractère, ce n’est pas une créature maléfique ^^

Donc, aujourd’hui est un grand jour pour Patrizia ! (et aussi un peu pour moi…)
 
« Il doit ramener un précieux tableau en Italie.
Elle est chargée d'assurer sa protection.
 
Travaillant au Louvre, Jérémie doit rapatrier une peinture de Botticelli, à Rome. Malheureusement, la toile ayant déjà fait l’objet d’une tentative de vol, il demande le soutien au commissaire chargé de l’enquête.
 
Ce dernier lui conseille les services de « Pat ».
 
Alors que Jérémie s’attend à voir débarquer un baroudeur, il rencontre Patrizia, une femme des plus surprenante…et séduisante !
 
Les rôles sont inversés.
 
Comment lutter contre cette attirance qui les poussent l’un vers l’autre ?
Patrizia saura-telle balayer les démons du passé ?
Arriveront-ils à déjouer à déjouer les plans des hommes lancés aux trousses de Jérémie ? 
»
 
Ps : si tu es une fan incontestable: Flavie, le tome 3, est prévu pour le 3 mars (moi non plus, je n’aime pas attendre trop longtemps entre deux histoires !)